15/09/2011

Joindre l'utile au sublime

La Fondation Dr Henri Dubois-Ferrière Dinu Lipatti se consacre exclusivement, depuis sa création en 1970, à soutenir la lutte contre la leucémie et les autres maladies du sang.

Elle a réussi l’exploit de réunir hier à Genève, le temps d’une soirée de gala, le célèbre orchestre du Gewandhaus de Leipzig et la prodigieuse pianiste portugaise Maria-Joao Pires. Le premier est l’un des plus anciens orchestres symphoniques du monde, puisque ses origines remontent à 1743. La seconde jouait déjà les concertos de Mozart en public à l’âge de 7 ans.

Le public du Victoria Hall est resté tétanisé d’émotion à l’écoute du Concerto pour piano et orchestre n° 3 de Beethoven. Même les habituels toussotements s’étaient tus.

Merci pour ce moment d’exception !

Tout propos supplémentaire constituerait une fausse note.

09:25 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Effectivement, un moment musical absolument exceptionnel.
La pianiste a divinement interprété le 3° de Beethoven.
Et, l'entente entre Riccardo Chailly, le chef d'orchestre et le Gewandhaus de Leipzig est inouïe. Nous avons passé une soirée inoubliable.
La générosité du public et des donateurs permet de mettre sur pied un programme important pour la lutte contre les leucémies aigües.
C'est très rassurant et magnifique.

Écrit par : Papon D. | 15/09/2011

Les commentaires sont fermés.