31/05/2012

Le Lions Club Genève s'engage dans la lutte contre l'illettrisme

L'OCDE a mené une étude dans les pays industrialisés au sujet de la problématique de l'illettrisme. Il en ressort qu'entre 13 et 19 % des adultes suisses ont un faible niveau de compétence en lecture et en calcul. Une forte majorité d'entre eux a suivi 8 ou 9 années d' école obligatoire dans notre pays.

Or, une personne illettrée vit des difficultés au quotidien, dans des situations qui paraitraient banales à d'autres. La lecture d'un horaire de bus ou d'un courrier ordinaire peut devenir une véritable épreuve.

L'illettrisme peut déployer ses effets dans plusieurs domaines: il peut provoquer une faible estime de soi, une insertion professionnelle difficile ou empêcher une participation à la vie culturelle et associative.

Face à ce fléau, le Lions Club Genève a décidé de s'engager aux côtés de l'Association Lire et Écrire.  Dans le cadre de la Journée nationale du Lions du 2 juin 2012, le Club précité installera des stands d'information et récoltera des fonds dans cinq centres commerciaux genevois (Migros Lancy/Onex et MParc, Coop Eaux-Vives 2000 et La Praille ainsi que Manor Vésenaz).

Le bénéfice de cette action sociale sera entièrement versé à la section genevoise de l'Association Lire et Écrire. Le produit servira plus particulièrement à l'acquisition d'ordinateurs portables pour des cours de langue dispensés aux personnes victimes d'illettrisme.

Merci par avance de votre soutien !

09:00 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

C'est une excellente idée surtout au vu du français arboricole utilisé pour le natel par les jeunes et parfois de moins jeunes.Quand à savoir lire un horaire ceci était le devoir des grands parents,pour la lecture aussi,diable de monde qui ne voit plus que les retraités comme de simples profiteurs et pourtant!

Écrit par : lovsmeralda | 31/05/2012

Les commentaires sont fermés.