02/10/2014

La Star, le Maestro et le Chercheur

Hier soir, au Victoria Hall, nous avons vécu un moment d’une rare intensité, la conjonction unique de trois talents d’envergure mondiale.

Martha Argerich tout d’abord : elle a joué avec une prodigieuse intensité le Concerto pour piano de Schumann devant un public médusé face à tant de passion et de virtuosité.

Charles Dutoit ensuite : il a démontré le rôle prépondérant du chef d’orchestre (pour ceux qui en douteraient encore) en parvenant à canaliser l’énergie débordante de la pianiste et du Royal Philarmonic Orchestra, pour aboutir à une symbiose parfaite.

Pierre-Yves Dietrich enfin : le professeur de médecine aux HUG, récemment nommé « Chercheur de l’année en cancérologie » aux Etats-Unis, a décrit en des termes accessibles à tous le projet scientifique qui sera financé par le montant supérieur à CHF 600'000.- récolté durant cette soirée organisée sous l’égide de la Fondation Dr Henri Dubois-Ferrière Dinu Lipatti qui s’implique depuis plus de 40 ans dans la lutte contre la leucémie et les autres maladies du sang.

En résumé, pionnière dans ce domaine, l’équipe d’hématologie des HUG a mis sur pied une plate-forme de diagnostic moléculaire performante qui, en moins d’une semaine, permet de sélectionner les meilleurs traitements en fonction des anomalies repérées dans les gènes des cellules leucémiques. La poursuite de cette recherche appliquée au patient rendra possible l’identification de l’ensemble des déficiences d’une cellule malade et fournira une sorte de code-barres permettant d’éviter les traitements inutiles (et certains effets toxiques) et de choisir les traitements les plus efficaces.

Bravo et merci !

11:38 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.