08/01/2016

Les vrais amateurs d'horlogerie voteront "Oui" au Musée le 28 février prochain !

Les opposants à la rénovation et à l’agrandissement du Musée d’Art et d’Histoire déploient une énergie hors du commun dans une campagne de dénigrement systématique dirigée contre l’architecte et le mécène engagés dans ce beau projet.

Cette hostilité obsessionnelle leur fait perdre de vue l’essentiel, à savoir la mise en valeur des collections du Musée, dont actuellement seule une infime portion est exposée (on parle de 1,5% des œuvres !).

Le domaine de l’horlogerie est particulièrement sinistré. En effet, l’importante collection de montres n’est plus visible depuis la fermeture du Musée de l’horlogerie et de l’émaillerie en 2002, suite à un cambriolage.

La rénovation et l’extension du Musée permettront aux visiteurs de redécouvrir ces trésors issus d’un savoir-faire genevois pluriséculaire, dans des salles modernes et adaptées à leur précieux contenu.

L’industrie horlogère genevoise ne s’y est pas trompée et elle soutient ce projet qui rendra enfin leur dignité à ces gardes-temps qui croupissent dans de poussiéreuses réserves.

Les vrais amateurs d’horlogerie se préoccupent peu de la croisade personnelle et stérile menée par les opposants contre l’architecte et le mécène. Ils se réjouissent de pouvoir à nouveau avoir accès à un véritable fleuron du patrimoine genevois.

Ils voteront « Oui » le 28 février prochain.

11:50 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.