Emploi bancaire: un enjeu majeur (21/09/2011)

Fin 2010, les banques employaient en Suisse 108'000 collaborateurs, soit près de 3,2% de la main d’œuvre nationale. Avec les gérants de fortune indépendants et les négociants en valeurs mobilières on atteint le chiffre de 141'000 postes.
Toutefois, plusieurs facteurs exercent une pression sur le secteur et, par ricochet, sur l’emploi. Je veux parler des trois éléments suivants :

Face à cette situation, la résignation ne constitue pas une option. Au contraire, des mesures doivent être prises pour :

Il est grand temps de prendre le taureau par les cornes et de tout mettre en œuvre pour préserver l’emploi bancaire dans notre pays !

11:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook